Réussir porc 04 juin 2007 à 16h54 | Par Claudine Gérard

Qualité de l´air dans les porcheries - Sept entreprises bretonnes et l´Afssa dans un même projet

Sept PME spécialisées dans l´équipement des élevages de porcs s´associent à l´Afssa de Ploufragan dans un programme de recherche visant à cerner le problème de la qualité de l´air dans les salles de post-sevrage et d´engraissement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Il est suffisamment rare de voir des PME bretonnes spécialisées dans le bâtiment d´élevage se réunir pour accéder à un gisement de connaissances pour que l´événement soit souligné et apprécié », se rejouissait François Madec, de l´Afssa Ploufragan, le 26 mars, entouré des sept dirigeants d´entreprises. Ceux-ci ont accepté de participer à un programme de recherche conduit par l´Afssa Ploufragan, programme innovant qui va caractériser la qualité de l´air dans 120 élevages naisseur-engraisseurs du Grand Ouest. Objectif : établir une typologie de la qualité de l´air dans les post-sevrages et engraissement, identifier les circonstances associées à une mauvaise qualité de l´air dans ces salles, et valider un outil de mesure de la concentration en poussières - l´lAM510 -, utilisé dans l´industrie, mais pas encore en élevage. Christelle Fablet, ingénieur à l´Afssa Ploufragan, souligne que le programme de recherche va mobiliser six personnes de l´Afssa jusqu´à la fin de l´année.
Des milliers de données à recueillir
En effet, dans chacun des 120 élevages « volontaires et tirés au sort », il s´agira de mettre en place les outils d´enregistrement - température, hygrométrie, concentrations en CO2, NH3 et poussières -, et revenir le lendemain récupérer les données ainsi qu´une multitude d´informations sur l´élevage : caractéristiques des salles, type de matériaux, ventilation, alimentation, stockage du lisier, consignes. Ces milliers de données serviront à identifier les 15 à 20 variables explicatives majeures de l´ambiance et seront la base au lancement de futurs programmes, plus ciblés.Le coût total du projet monté par l´Afssa sur l´étude de la qualité de l´air s´élève à 1,5 millions d´euros sur quatre ans, s´agissant d´un programme collectif d´intérêt régional, mis en place avec les CRP Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, les laboratoires vétérinaires, la région Bretagne. Les sept entreprises qui collaborent aujourd´hui apportent au total 40 000 euros.
Préparer l´avenir
François Madec se félicite de la participation des entreprises à ce projet, participation qui permet, par rapport au projet initial, de lancer des études complémentaires, tester de nouveaux outils et accéder à des élevages récemment équipés des dernières technologies, élevages proposés par les entreprises partenaires. Il justifie l´intérêt de ces recherches à au moins deux niveaux. Celui de l´animal, dont les pathologies pulmonaires ne régressent guère malgré le recours massif aux vaccins, et en raison d´une ambiance qui favorise la prolifération de ces « mauvais garçons » que sont les pathogènes respiratoires. Celui de l´homme aussi, travaillant dans les salles d´élevage, et respirant aussi ces gaz et poussières. Il ajoute que, pour différentes raisons, cette étude se situe dans le cadre d´une anticipation de l´avenir : le parc bâtiment vieillit - les éleveurs aussi - et face à une génération sur le départ, des tailles d´élevage et un nombre de salariés allant en augmentant. « Nous devons nous préparer et accompagner ces changements d´orientation. En ce sens, l´initiative de ces PME s´inscrit dans une perspective d´anticipation et d´innovation ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui