Réussir porc 13 octobre 2008 à 16h01 | Par D.Poilvet

Production de semence - Gènes Diffusion inaugure en Bretagne son 8ème CIA porcin

Le centre Gènes Diffusion de Brocéliande situé à Campénéac, près de la forêt de Paimpont, accueillera 436 verrats dans un bâtiment entièrement aux normes bien être.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © dp

Avec 18 % de doses commercialisées en plus en quatre ans dans un marché en stagnation, Gènes Diffusion se sentait à l’étroit dans ses sept centres d’insémination. D’autant plus que la législation bien-être impose désormais une surface de 6 m2 par verrat, ce qui implique une restructuration totale des centres existants. Il n’en fallait pas plus pour prendre la décision d’investir dans un nouveau centre d’insémination artificielle. Le choix s’est porté sur un élevage à reprendre situé à Campénéac, dans le Morbihan, dont les droits à produire ont été utilisés pour construire le nouveau centre. « L’emplacement du site est idéal », confie Christophe Jéhannin, responsable de l’activité porc. Pas d’élevages dans un rayon de 5 km à la ronde. La forêt de Paimpont et les landes qui bordent l’élevage constituent le meilleur rempart sanitaire contre toute contamination aérienne. « Par ailleurs, sa situation géographique complète parfaitement les centres de Rosnoën dans le Finistère, et du Moustoir dans les Côtes-d’Armor », ajoute-t-il. « La distance entre les centres de production et les éleveurs diminue, pour encore améliorer le service apporté. » À terme, le centre de Brocéliande approvisionnera les élevages d’Ille-et-Vilaine, de la Manche et de la Mayenne. Avec 436 verrats, son potentiel de production est de 600 000 doses par an, correspondant à 100 000 truies inséminées. Il permettra l’embauche de l’équivalent de 14 salariés à plein temps, avec un pic de travail en début de semaine qui occupera jusqu’à vingt personnes. Le 8 s e p t e m b r e dernier, 200 personnes, OSP et groupements de producteurs p a r t e n a i r e s , étaient invités pour l’inauguration du centre. Gènes Diffusion en a profité pour présenter les installations : une verraterie de conception innovante, avec notamment la prise en compte des normes de bien être pour les verrats, et un laboratoire de conditionnement qui bénéficie des dernières évolutions technologiques (conditionnement Gémix et analyse de la qualité de la semence)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui