Réussir porc 04 novembre 2003 à 18h21 | Par Dominique Poilvet

Production brésilienne de porcs - Une hypothèse haute de près de 38 millions d´animaux abattus en 2002

L´atomisation d´une partie de la production de porcs brésilienne ne permet pas l´obtention de statistiques absolument fiables. Les données sont donc comprises dans une fourchette : en 2002, le Brésil aurait abattu entre 28,5 et 37,8 millions de porcs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Selon différentes sources, le Brésil aurait abattu entre 28,5 et 37,8 millions de porcs en 2002. Ces chiffres sont très imprécis, car une partie de la production est détenue dans certaines régions par de petits producteurs qui ne possèdent que quelques truies. Les données divulguées par l´Abipecs, une association qui regroupe les structures exportatrices, sont nettement plus significatives pour juger du potentiel du pays. En 2002, les 24 membres de cette association ont abattu 15,9 millions de porcs, soit, selon la même source, 42 % du total brésilien. La première entreprise (Sadia) a abattu 3,9 millions de porcs dans l´année. A noter la présence d´une entreprise française, Doux, placée en sixième position avec 685 000 porcs abattus.

La production organisée est essentiellement concentrée dans les États du sud du pays : Santa Catarina, Rio Grande do Sul et Paraña abattent 40 % de la production, mais représentent 80 % des exportations. L´État de Sao Paulo, situé à l´Est, a abattu 1,2 millions de porcs en 2002, mais exporte peu. Sa production est encore aux mains de producteurs indépendants qui fournissent le marché intérieur.
D´autres États comme le Goiàs ou le Mato Grosso voient leur production porcine se développer, sous l´impulsion des structures intégratrices qui recherchent des territoires à faible densité porcine. Ce sont dans ces états, assez mal desservis en réseau routier et loin des ports, mais où la place ne manque pas, que le développement de la production se fera dans l´avenir.
Les 6 plus grosses structures intégratrices représentent 33 % de la production porcine brésilienne.

(Cet article est extrait du Dossier de Réussir Porcs du mois de Juin 2003. «  Brésil : à fond l´intégration  », RP nº95, 22 pages.)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui