Réussir porc 17 mars 2006 à 11h05 | Par Claudine Gérard

Post-sevrage - La place disponible au nourrisseur a un impact sur la croissance

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Gwenola Ramonet, du service porc du Gouessant, a analysé les résultats de croissance en post-sevrage (28 à 62 jours) de plus de 2200 porcelets issus de 22 bandes. Les courbes montrent un impact de la place au nourrisseur sur la croissance : entre 4 et 6 cm disponibles par porcelets, chaque centimètre de plus améliore la croissance de 60 g/j en post-sevrage. Par ailleurs, on le savait, de trop fortes densités pénalisent les croissances. L´intérêt de l´étude est d´avoir apporté des chiffres qui valent au moins dans l´élevage de production qui a fourni les données : entre 22 et 29 porcelets par case, chaque porcelet supplémentaire provoque une diminution de la croissance de toute la case de 11 g/j.
Ce phénomène est en relation avec une diminution de la consommation (-21 g/porc à chaque porcelet supplémentaire), probablement à relier à la place au nourrisseur.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui