Réussir porc 27 janvier 2006 à 18h02 | Par Réussir Porcs (C. Gérard)

Porcs : déconcentrer l´aliment 2e âge en lysine

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans huit élevages(1) et sur 1 084 porcelets, en moyenne, la baisse du taux de lysine de l´aliment 2e âge n´a pas modifié les performances globales sevrage-vente. L´économie engendrée est de 0,73 ? par porc, selon Brigitte Landrain, ingénieur à la chambre d´agriculture de Bretagne.
Les porcelets « expérimentaux » ont reçu un aliment contenant 9,6 g de lysine digestible, en comparaison des porcelets « témoins » recevant l´aliment à 11,3 g de lysine. A l´exception de cette différence de taux de lysine sur la période 2e âge (entre 12 et 28 kg), les traitements des deux lots ont été rigoureusement identiques.

Dans deux élevages, les croissances en post-sevrage ont été inférieures avec l´aliment déconcentré en lysine. Sur la période 2e âge, les consommations et les croissances ont été moindres dans le lot expérimental. Mais les porcs ont rattrapé leur retard en phase d´engraissement. Dans les autres élevages, la croissance en post-sevrage a été identique, voire meilleure avec l´aliment 2e âge moins concentré en lysine.
Au final, et en moyenne sur toute la période et dans les huit élevages, les croissances sevrage-vente ont été de 693 g/j avec l´aliment déconcentré et 687 g/j avec l´aliment témoin. La consommation journalière est de 1,76 kg/porc et l´indice de 2,59 pour les deux régimes. Le TVM est identique (61,1).

Pour Brigitte Landrain, les conditions d´élevages peuvent expliquer les différences de réponse entre élevages. « Les porcs, placés dans des conditions qui ne permettent pas l´expression de leur potentiel génétique (surcharge, sanitaire, défaut de chauffage, ambiance.) ne valorisent pas un apport d´acides aminés optimisé. A l´inverse, dans d´autres élevages, comme la station de Romillé, l´aliment déconcentré entraîne une baisse de performances marquée en post-sevrage, mais qui peut être compensée en engraissement ». Pour conclure, elle propose d´adapter le choix de l´aliment au contexte d´élevage, et de raisonner le coût global sevrage-vente et non pas par période séparée 2e âge et engraissement.

(1) Trois centres de formation, trois stations expérimentales et deux lycées agricoles de l´Ouest.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui