Réussir porc 22 décembre 2017 à 08h00 | Par D. Poilvet

Perspectives favorables pour le secteur porcin US

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Mark Goebel / flickr

Selon les statistiques américaines, le cheptel reproducteur américain recensé au mois de septembre 2017 était en hausse de 1 % par rapport à septembre 2016, à plus de 6 millions de truies. Cette évolution traduit un contexte particulièrement favorable pour la production porcine nord américaine. L’état sanitaire des élevages s’est considérablement amélioré depuis les derniers passages de diarrhée épidémique porcine. Ensuite, le prix des aliments est particulièrement faible. Enfin, la mise en service de deux nouveaux abattoirs dans l’Iowa et le Mississippi va permettre d’abattre 22 200 porcs de plus par jour. Par ailleurs, la consommation intérieure et les exportations sont en hausse. Cette bonne conjoncture se traduit également par une concentration de la production au sein de grandes entreprises. Les dix premiers intégrateurs de porcs américains cumulent 44 % des truies. Le premier, Smithfield Food, détenu par le chinois WH Group, détient presque l’équivalent du cheptel français (910 000 truies). L’Ifip souligne que ces grands groupes développent leur production à la fois par la construction de nouveaux sites d’élevage et par de la croissance externe. Selon la Rabobank, cette croissance devrait se poursuivre dans les années à venir, grâce notamment à l’amélioration des performances techniques (augmentation du poids des carcasses et du nombre de porcs produits par truie). La Rabobank souligne également que les changements dans les modes de consommation des Américains vont influencer cette évolution, avec une tendance récente qui privilégie la saveur des viandes plutôt que leur maigreur.

Sources : Ifip, Statistiques US, Rabobank

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,