Réussir porc 08 septembre 2006 à 16h33 | Par Dominique Poilvet

Manque de salariés qualifiés - Un an de formation et apprentissage, la formule proposée par le CFPA de Quintenic.

Le CFPA de Quintenic (22) propose une formation en un an par apprentissage pour les salariés d´élevage. Une formule qui semble séduire de plus en plus d´éleveurs et de jeunes à la recherche d´un premier travail.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 7 juillet dernier, douze apprentis salariés d´élevage (dont trois filles) clôturaient une formation par apprentissage de un an au centre de formation de Quintenic (22). Sur l´année, ces jeunes, âgés de 20 à 25 ans, ont passé trente-quatre semaines en élevage pour treize semaines de formation théorique au centre, réparties sur l´ensemble de l´année. « Les apprentis signent un CDD de douze mois avec l´employeur, explique Ronan Hascoët, directeur du centre. Ils sont rémunérés entre 65 et 80 % du Smic selon leur âge. L´employeur est exonéré de 70 % des charges patronales. »
En arrivant ici, la plupart des stagiaires possédaient un bac pro ou un BTS. Beaucoup n´avaient jamais travaillé dans un élevage de porcs. « La formation par apprentissage permet d´acquérir à la fois des connaissances théoriques et pratiques », estiment-ils. Le tuteur en entreprise doit ouvrir l´élevage à son apprenti, au travers des aspects à la fois techniques et économiques.
Les offres d´emploi en élevages de porcs n´ont jamais été aussi abondantes. Les jeunes qui sortent de formation n´ont que l´embarras du choix.

Le porc, parent pauvre des cursus habituels
« A la différence d´un travail sans formation, l´apprentissage nous permet de découvrir tous les secteurs de l´élevage, d´en faire une analyse et de proposer des pistes d´amélioration », ajoute un jeune. Généralement, les stagiaires sont très critiques vis-à-vis de leur formation initiale, convaincus que le manque de main-d´oeuvre dans les élevages a pour origine la méconnaissance du travail. « Il faudrait que les enseignants fassent découvrir ces métiers dès le collège », suggèrent-ils. D´autant plus que, même dans les lycées agricoles, le porc est le parent pauvre, à l´opposé des productions bovines ou végétales. « La production porcine est très peu abordée dans les cursus bac pro ou BTS. De ce fait, les jeunes sortant de l´école qui se dirigent directement sur le marché du travail n´ont aucune compétence pour travailler en élevage de porcs. » D´autant plus que parfois, ils arrivent d´un milieu non agricole. « Ma mère pensait que mes journées étaient occupées à donner à manger aux animaux », explique une jeune fille. « Elle a été très surprise du travail réalisé quand elle a découvert pour la première fois ce qu´était un élevage de porcs moderne ».
Pour certains éleveurs, l´apprentissage constitue une excellente solution pour former un salarié dans le but de le garder par la suite. Sur les douze apprentis, quatre avaient déjà signé un CDI avec leur employeur en fin de formation. Pour d´autres, l´apprenti apporte une main-d´oeuvre supplémentaire ponctuelle à l´occasion d´une réorganisation de l´élevage ou du lancement d´une activité nouvelle, dans l´attente d´estimer précisément les futurs besoins en main-d´oeuvre. Ces éleveurs ne souhaitent pas systématiquement conserver le jeune à l´issue du CDD. Peu importe, tous les apprentis estiment qu´ils n´auront que l´embarras du choix, tant la demande en salariés qualifiés est forte. D´autant plus qu´un bon nombre d´entre eux comptent s´installer dans quelques années, preuve s´il en est de la confiance et des compétences qu´ils ont acquise lors de cette formation.
En savoir plus
Le certificat de spécialisation « Conduite de l´élevage porcin » proposé par le centre de formation de Quintenic dans les Côtes-d´Armor est une formation en contrat de professionnalisation sur un an. Les signatures des contrats se font à partir de septembre 2006.
La formation débute le 2 octobre. Il est possible également de démarrer en janvier 2007.
Tél. 02 96 50 43 43. Fax. 02 96 50 43 40.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui