Réussir porc 08 avril 2016 à 08h00 | Par Claudine Gérard

Les producteurs de porcs russes craignent une surproduction

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Construction d'une porcherie en Russie.
Construction d'une porcherie en Russie. - © Agro-Belogorie/archives

L’Union des producteurs de porcs russes réclame l’arrêt des subventions gouvernementales pour la création de nouvelles porcheries. Ils craignent en effet une surproduction liée à la chute de la consommation intérieure. Celle-ci est passée de 27 kg à 24 kg par habitant entre 2014 et 2015, alors que dans le même temps, la production a atteint 3,6 millions de tonnes de poids vif et qu’elle atteindrait 8 à 10 millions de tonnes en 2022.

Pour autant, les producteurs n’entendent pas renoncer aux subsides gouvernementaux – qui représenteraient 20 % des actuels investissements en porcherie – mais proposent de les concentrer sur les élevages existants et toute la filière (abattoirs, logistique, génétique…) afin d’améliorer leur compétitivité.

Source PigProgress, 21 mars 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui