Réussir porc 09 juillet 2014 à 08h00 | Par Claudine Gérard

Les effluents : une valeur agronomique et énergétique à valoriser

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pascal Levasseur, ingénieur Ifip.
Pascal Levasseur, ingénieur Ifip. - © C. Gérard

« La valorisation agronomique des effluents par les cultures est à privilégier en priorité », annonce Pascal Levasseur, ingénieur Ifip. D’une part parce que ces effluents sont des fertilisants et amendements, d’autre part parce qu’il s’agit de la voie la moins coûteuse, d’un point de vue économique et environnemental… « sous réserve d’apporter la bonne dose au bon moment ».
En situation d’excédent structurel, l’ingénieur cite les principaux leviers d’action : réduire l’excrétion à la source via le multiphase et l’amélioration des performances, et/ou le traitement. En Bretagne, à ce jour, ce sont 450 stations de traitement de lisier de porcs qui fonctionnent (les 3/4 par traitement biologique), pour 630 éleveurs, trois millions de m3 de lisier, soit dix millions de kilos d’azote et cinq millions de kilos de phosphate.
Enfin, la méthanisation pourrait être une issue intéressante, sous réserve de trouver une rentabilité.

- © Infographie Réussir

Le plan EMAA prévoit 1000 unités de méthanisation à l’horizon 2020. Mais seulement 330 existent à ce jour dont 140 à la ferme. La raison essentielle tient, pour les spécialistes de l’Ifip, au prix de rachat de l’électricité, trop bas, mais aussi au coût des installations qui, en France, n’ont rien à voir avec les standards allemands (8000 installations en fonctionnement). Les unités sont trop petites, trop spécifiques à chaque cas… Alors qu’elles sont d’une excellente efficacité en termes de réduction des GES.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui