Réussir porc 09 mai 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Le solde commercial de la France pour les produits de porcs se dégrade

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour les importations, l’Espagne est de loin le premier fournisseur de la France.
Pour les importations, l’Espagne est de loin le premier fournisseur de la France. - © J.-C. Gutner

Selon une synthèse de l’Ifip (1), les exportations françaises tout produits confondus ont reculé de 2,5 % en 2015. Dans le même temps, les importations ont augmenté de 2 %. Aujourd’hui, le solde commercial de la France est à peine excédentaire en volume, à 22 000 tonnes. En valeur, le déficit commercial de la France pour les produits de porcs a été de 440 millions d’euros en 2015. Un chiffre en baisse continue depuis le début des années 2000.

L’Italie est le premier client de la France. Mais les exportations y ont chuté de 20 %. Dans le même temps, les ventes vers la Chine ont fortement progressé. L’Ifip souligne que, depuis avril 2015, ce pays est devenu la principale destination des exportations françaises. En revanche, les volumes destinés aux Philippines, à la Corée du Sud et à Hong Kong ont reculé.

- © Infographie Réussir

Concernant les importations, l’Espagne est de loin le premier fournisseur de la France (315 000 tonnes), principalement sous forme de viandes. Le deuxième fournisseur est l’Allemagne, qui nous vend principalement des produits transformés.

(1) Source : Baromètre porc avril 2016

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui