Réussir porc 24 août 2016 à 08h00 | Par Claudine Gérard

La grippe ne connaît plus de saison

H1N1, H3N2, H1N2... autant de dénominations caractérisant un virus grippal. Décryptage de la signification de cette classification qui permet entre autres de mesurer la part des différents sous-types et les mutations entre eux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La grippe peut se manifester dans certains élevages de façon récurrente, avec des passages successifs sur quasiment chaque bande, le plus souvent en post sevrage.
La grippe peut se manifester dans certains élevages de façon récurrente, avec des passages successifs sur quasiment chaque bande, le plus souvent en post sevrage. - © C. Gérard

Gaëlle Simon, de l'unité de virologie de l'Anses Ploufragan, a fort utilement démarré la journée consacrée à la grippe par l'Ispaia et IDT à Ploufragan (1) avec des rappels sur le virus (ou plutôt « les » virus en cause), leurs spécificités et les différents types de grippes rencontrés en élevage.

Question de nomenclature tout d'abord. Les virus grippaux sont identifiés sous la forme d'un H et d'un N. Il s'agit en fait de deux glycoprotéines se trouvant à la surface du [...]

- © C. Gérard

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui