Réussir porc 27 mai 2014 à 08h00 | Par Claudine Gérard

La filière affiche ses progrès en matière environnementale

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Jean-Yves Dourmad, chercheur à l’Inra, une alimentation de précision, individualisée, permettra encore d’améliorer l’efficacité de l’aliment d’engraissement.
Pour Jean-Yves Dourmad, chercheur à l’Inra, une alimentation de précision, individualisée, permettra encore d’améliorer l’efficacité de l’aliment d’engraissement. - © Christophe Maître/Inra

En avril 2014, l’Ifip et Inaporc ont organisé à Paris une réunion sur le thème de la maîtrise de l’impact environnemental de la production porcine. Les chercheurs ont tour à tour fait un bilan sur les progrès réalisés depuis plusieurs années, et dressé les perspectives d’avenir. De gros efforts ont été accomplis par la filière en termes de rejets en azote et en phosphore qui ont baissé de respectivement 35 % et 60 % depuis les années 80, notamment suite aux normes Corpen.


Des voies d’amélioration existent encore


Concernant les émissions de gaz, Nadine Guingand, ingénieur Ifip, a rappelé que le porc est un faible contributeur, comparé aux bovins, puisque son impact carbone n’est que de 2,3 kg eq CO2 par kilo de porc produit, contre 13 kg pour la production de viande bovine.
Jean-Yves Dourmad, chercheur à l’Inra, prédit qu’une alimentation de précision, individualisée, permettra encore d’améliorer l’efficacité de l’aliment d’engraissement. Et  les ingénieurs de l’Ifip calculent que, en mettant en place les technologies existantes, essentiellement le raclage en V, le lavage d’air, la couverture de fosse…,  les émissions gazeuses peuvent être réduites jusqu’à 40 %.
Mais les intervenants n’ont pas manqué de rappeler que la filière toute entière est prête à adhérer à ces progrès supplémentaires, pour peu qu’on n’entrave pas ses initiatives.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui