Réussir porc 11 mai 2009 à 15h18 | Par D.Poilvet

L'Inra, moteur de recherche

Premier institut de recherche agronomique en Europe, deuxième dans le monde, l’Inra réalise un travail de recherche finalisée pour une agriculture compétitive et durable.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CG

Avec 1828 chercheurs, 1784 « thésards », 1000 chercheurs étrangers accueillis chaque année, l'Institut National de la Recherche Agronomique est un organisme de recherche de premier plan, reconnu dans le monde entier. Ses travaux, orientés par les « défis planétaires » posés par l'alimentation, l'environnement et la valorisation des territoires, ont profondément marqué le paysage agricole français. Depuis 1946, date de sa création afin de « répondre à la demande sociale pressante de nourrir la France », le porc constitue l'un des axes de recherche essentiel dans le domaine des productions animales. Aujourd'hui, la recherche porcine à l'Inra se répartit essentiellement sur trois sites : Rennes (ST Gilles), Tours et Jouy-en-Josas (Yvelines).

Les travaux concernant la partie production proprement dite tiennent compte aujourd'hui de notions qualitatives : souvent les mots de « durabilité », « bien être », « environnement », « attentes des consommateurs », sont utilisés pour qualifier les travaux en cours. C'est le cas notamment pour les équipes de Rennes qui travaillent sur des programmes concernant les élevages et l'alimentation.

Mais restreindre les travaux de l'Inra aux seules préoccupations « sociétales » serait trop réducteur. Ces mêmes équipes rennaises travaillent également sur des sujets bien en relation avec des objectifs de progression des performances technico-économiques : amélioration des connaissances de la physiologie des porcs, évaluation de nouvelles stratégies alimentaires, analyse des facteurs d'élevage et du type génétique sur les caractéristiques des carcasses, relations entre les truies et leurs fœtus en en vue notamment d'étudier les réponses immunitaires ...

Ces aspects immunitaires sont aussi étudiés à l'Inra de Tours où l'unité de recherche sur la santé animale cherche à décrypter les mécanismes du déclenchement de l'immunité chez le porc. L'objectif est d'exploiter ces mécanismes pour mieux protéger les animaux et trouver de nouvelles alternatives aux vaccins actuels.

Partenariat direct avec le terrain également à l'unité de recherche « physiologie de la reproduction », où la mise au point de nouvelles techniques de cryoconservation et de transfert d'embryons faciliteront la diffusion génétique des lignées les plus performantes. Même mot d'ordre enfin pour l'UMR génétique animale et biologie intégrative de Jean Pierre Bidanel à Jouy-en-Josas, pour qui le principal objectif de son service est « d'être utile aux filières animales ». Dans la révolution génétique moléculaire en cours, l'Inra joue un rôle moteur essentiel qui va aider les acteurs de la filière à maintenir leur supériorité génétique vis-à-vis de leurs concurrents étrangers.

Par ailleurs, aux côtés de ces recherches à vocation zootechnique, l'Inra conduit aujourd'hui des recherches à visée médicale. Le porc étant un modèle biologiquement proche de l'homme, de nouvelles voies de recherche sont aujourd'hui explorées en collaboration avec de nombreuses disciplines de médecine humaine : nutritionnistes, neurologues, gastroentérologues, médecins du sport, etc ... Les sujets de recherche portent essentiellement sur l' obésité, la nutrition des prématurés, les mécanismes de développement des maladies ...L'Inra investit à présent dans son propre noyau de miniporcs qui se révèlent de précieux modèles, beaucoup plus intéressants que les rats, souris, ou autres cobayes !

DP

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui