Réussir porc 05 mai 2015 à 08h00 | Par La rédaction

JPA, Jean Floc’h et Socopa profitent de la fermeture de Gad Lampaul

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Infographie Réussir

La plupart des abattoirs de l’ouest de la Bretagne ont vu leur activité augmenter en 2014 suite à l’arrêt du site Gad de Lampaul Guimiliau en octobre 2013. Cet arrêt a essentiellement profité à Josselin Porc Abattage (JPA) qui progresse de 13 % en 2014 par rapport à 2013. Hausse importante des abattages également pour les deux sites du groupe Jean Floc’h (Bernard et Loudéac Viandes, + 5 %), et pour les deux abattoirs bretons de Socopa (Chateauneuf du Faou et Quimperlé, + 6 %). Kermené finit aussi 2014 sur une note positive (+ 2,7 %).

L’activité de Cooperl progresse globalement, malgré une baisse du nombre de porcs abattus à Montfort. Gatines enregistre pour sa part une petite augmentation sur 2014 (+ 1,1 %). Hors Grand Ouest, Tradival à Orléans poursuit son développement, avec une activité en hausse de 6 %. Parmis les acteurs majeurs de la zone Uniporc ouest, seuls AIM (- 2,3 %), Abera (- 0,1 %) et Bigard Saint-Pol (- 2,9 %) ont vu leur activité diminuer en 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui