Réussir porc 02 juin 2006 à 13h52 | Par Claudine Gérard

Formation - Le CFTA de Montfort-sur-Meu forme des jeunes à la vente en agrofourniture

Le CFTA de Montfort-sur-Meu (35) forme, en une année, des jeunes BTS à la vente dans le domaine de l´agrofourniture. Les compétences technique et commerciale, obtenues en fin d´études, favorisent l´entrée sur le marché du travail. Preuve sur le terrain avec trois expériences réussies.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Ils sont entre 6 à 12 qui, chaque année, obtiennent leur diplôme d´État à l´issue d´une année scolaire au CFTA de Montfort-sur-Meu. Ces jeunes sont très recherchés dans le domaine de la vente en agrofourniture. Ils possèdent en effet une double compétence : technique d´abord, car l´entrée dans l´établissement exige d´être titulaire d´un BTS (ou DUT ou Deug). Commerciale ensuite, car la formation dispensée dans ce centre est uniquement axée sur l´économie, la gestion des entreprises, le marketing, l´anglais. et les techniques de vente. De plus, la formation alterne les cours et la pratique. L´année scolaire, de septembre à juin, se déroule par alternance, entre formations au centre et stages en entreprises, avec la possibilité de réaliser un stage à l´étranger.
A Montfort-sur-Meu, dans le superbe décor de l´abbaye, les élèves suivent au total 750 heures de cours dispensées par Stéphane Bagot entre autres, responsable de cette formation, et par des intervenants extérieurs ayant une expérience confirmée dans la vente et la formation. Les élèves sont amenés à mettre rapidement en pratique leurs acquis. Tout d´abord, au travers de stages en entreprise : 17 semaines au total, dont au moins huit dans la même. « Cette entreprise doit vendre un produit et non un service », précise Stéphane Bagot qui utilise son réseau relationnel pour aider les jeunes à trouver la structure qui va les accueillir et les former.
De la vente sur le terrain et des contrôles continus
D´autres opportunités de pratiquer la vente ponctuent la formation, comme des actions commerciales ciblées sur un produit et une zone géographique pendant quelques jours. « Par exemple, nous avons mené avec Sanders des opérations de vente de bolus aux agriculteurs, l´entreprise fournissant les fichiers, la formation au produit et l´appui d´un tuteur dans chaque zone. » Des contrôles continus ponctuent en outre cette formation tout au long de l´année, avant l´examen final - épreuves écrites en techniques commerciales, épreuves orales d´anglais et présentation du rapport de stage. En cas de réussite, les étudiants obtiennent un diplôme d´État et la quasi-certitude de trouver un emploi très vite.
« En moins d´un mois après leur sortie du centre, la totalité des 30 diplômés de ces quatre dernières promotions ont trouvé du travail, témoigne le responsable, très souvent d´ailleurs dans l´entreprise où ils ont effectué leur stage. A ce jour, je n´en connais aucun au chômage », affirme-t-il, sachant qu´il tient à garder le contact en téléphonant systématiquement chaque mois à deux ou trois jeunes des promotions précédentes.La double compétence de ces jeunes et leurs volontés de s´investir dans le domaine de la vente en agrofourniture intéressent beaucoup d´entreprises, notamment en production porcine. Mais chaque année, ils ne sont qu´une dizaine à se trouver sur le marché du travail, le nombre d´élèves ne devant pas dépasser la quinzaine.
CFTA, Abbaye, BP 56 252, 35162 Montfort-sur-Meu
Tél. 02 99 09 02 33.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui