Réussir porc 18 décembre 2007 à 14h13 | Par Propos recueillis par Claudine Gérard

Féminiser la profession - « N´hésitez pas à embaucher des femmes ! »

Emmanuelle Simon est à la tête d´un atelier de 170 truies naisseur-engraisseur au sein du Gaec de la Chapelle, à Plounéventer, depuis 2003. Son expérience lui permet d´affirmer que les femmes peuvent sans problème être recrutées au sein des élevages, sans être cantonnées aux maternités.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Vous plaidez pour l´embauche de femmes dans les élevages. Quels sont vos arguments ?
Nous savons tous à quel point il est aujourd´hui difficile de trouver des salariés en production porcine. Or, je crois qu´il existe un réel « gisement » de femmes qui peuvent tout à fait effectuer l´ensemble des tâches dans un élevage, sans être cantonnées dans les maternités.
Vous-même travaillez dans tous les postes de l´élevage ?
Absolument. Je me suis installée en juin 2003 dans cet atelier du Gaec. Mon frère a en charge les vaches laitières, et moi-même l´atelier porc, avec un des salariés du Gaec. Je n´ai aucun problème à travailler seule sur l´ensemble de l´élevage, à l´exception du tri des porcs où nous sommes deux. Les élevages de porcs ne requièrent pas de force physique. Il faut travailler avec sa tête plus qu´avec ses muscles !
Avez-vous dû apporter des aménagements pour effectivement pouvoir tout faire seule ?
Pas précisément, car les élevages de porcs sont déjà très automatisés. J´utilise des panneaux modulables pour déplacer les porcs, un diable pour les sacs d´aliment et un chariot à cadavre. Mais tout cela est aussi utile pour moi que pour le salarié qui doit mesurer 1,90 m et peser 100 kg ! En fait, pour manipler les animaux, il faut être patient, et on trouve plein d´astuces au quotidien pour travailler sans force. Je constate que, à mon contact, mon salarié a aussi changé ses habitudes, il utilise moins sa force qu´avant !
Emmanuelle Simon : « Il suffit de travailler avec sa tête plus qu´avec ses muscles ! » ©C. G.

Vous voulez dire qu´il est devenu plus animalier ?
Les porcs ont de la mémoire. Si vous utilisez la force, ils s´en souviennent et vous aurez de plus en plus de mal à les manipuler. Je me souviens avoir suivi une formation sur la manipulation des porcs qui m´avait beaucoup appris sur le sujet et qui, au quotidien, me permet de me passer de rapports de force, en particulier avec les truies. Par exemple, une truie qui ne veut pas reculer, mettez-lui un seau sur la tête, et vous allez voir !
Et en tant que chef d´exploitation, comment ressentez-vous le fait d´être une femme ?
Tout d´abord, j´ai fait le choix de m´installer, alors que je possédais un DUT de technique de commercialisation, et que je travaillais dans une banque.

Les porcs ont de la mémoire. Si vous utilisez la force, ils s´en souviennent et vous aurez de plus en plus de mal à les manipuler. Je me souviens avoir suivi une formation sur la manipulation des porcs qui m´avait beaucoup appris sur le sujet et qui, au quotidien, me permet de me passer de rapports de force, en particulier avec les truies. Par exemple, une truie qui ne veut pas reculer, mettez-lui un seau sur la tête, et vous allez voir !
Et en tant que chef d´exploitation, comment ressentez-vous le fait d´être une femme ?
Tout d´abord, j´ai fait le choix de m´installer, alors que je possédais un DUT de technique de commercialisation, et que je travaillais dans une banque.

J´ai décidé de reprendre des études agricoles en passant un BTS Acse en un an pour m´installer sur le Gaec. Je ne regrette en rien ce choix qui me permet d´être à mon compte, et de faire un travail varié, pas rébarbatif, qui m´amène à m´intéresser tout autant à la technique qu´à l´économie, la gestion du personnel.
Mais je constate qu´il est plus difficile en tant que femme d´être reconnue dans notre milieu qui reste très masculin. Il faut vraiment avoir fait ses preuves et montrer que nous ne sommes pas des « secrétaires » d´élevage dédiées à la paperasse, mais bel et bien des éleveurs, chefs d´entreprise, au même titre que les hommes !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui