Réussir porc 10 février 2005 à 15h28 | Par Claudine Gérard

Fabrication d´aliment à la ferme - Dans les Pays de la Loire, une faf mobile de ferme en ferme

Valoriser ses céréales et fabriquer son aliment à la ferme sans investir dans une faf, c´est possible dans un rayon de 100 kilomètres autour d´Evron en Mayenne, où une entreprise propose ce service.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Fabriquer son aliment à la ferme sans disposer d´une faf, c´est la possibilité qu´offre aux éleveurs Gérard Petiot. Il a créé son entreprise il y a plusieurs années à Evron en Mayenne. Celle-ci possède trois camions équipés chacun d´un broyeur et d´un mélangeur permettant de fabriquer un aliment complet à la ferme, à partir des céréales et autres produits stockés sur l´exploitation. Suivant la formule proposée par l´éleveur, le plus généralement avec le fournisseur de minéraux, les matières premières sont aspirées une à une, dépoussiérées, pesées, broyées, puis mélangées. Les produits en sacs (minéraux.) sont incorporés à la main à l´arrière du camion qui possède en outre une réserve d´huile. L´équipement permet de fabriquer environ cinq tonnes par heure d´aliment complet qui sera « livré » dans les silos de l´élevage. Les équipements sont agréés « usine d´aliment du bétail ».
Un des trois camions de Gérard Petiot a réalisé une démonstration de fabrication à la ferme à l´initiative d´Airfaf pays de la Loire. ©C. Gérard

« J´interviens dans un rayon d´environ 130 km autour du siège, à Evron. Approximativement, je suis amené à fabriquer une fois par mois dans chaque exploitation », précise Gérard Petiot, « Je fabrique ainsi pour mes clients 12 000 à 13 000 tonnes chaque année, dont environ 60 % pour les bovins, 20 % pour les porcs, et le reste pour les volailles. » Les éleveurs payent la prestation, à savoir 1,8 à 2,9 centimes d´euro par kilo d´aliment fabriqué. Une solution pour de petits volumes, ou encore dans l´attente d´un investissement dans sa propre faf. Comme l´a d´ailleurs fait Jean-Bertrand Viot, éleveur à Bierné (53), qui recevait l´Airfaf Pays de la Loire le 17 novembre dernier avec, au programme, la démonstration de cette usine ambulante et de la fabrication de tourteau de colza à la ferme.
Les matières premières de l´exploitation sont aspirées des cellules, bennes, ou stockage à plat, et dirigées vers le « camion usine ». ©C. Gérard

Un broyeur et une mélangeuse équipent le camion, ce qui permet la fabrication d´environ 5 tonnes d´aliment fini par heure. ©C. Gérard

Gérard Petiot Sarl - Tél. 02 43 90 62 97. Portable. 06 07 36 26 08. Fax. 02 43 90 62 98.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui