Réussir porc 20 juin 2018 à 18h00 | Par Dominique Poilvet

Étiquetage trompeur dans les rayons jambon

Jambon français ou espagnol ? En matière d'étiquetage et de packaging, les apparences sont parfois trompeuses;

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FRSEA Pays de la Loire

La FRSEA et les JA des Pays de la Loire ont publié une photo de barquette de jambon Fleury Michon d’origine espagnole avec une photo d’éleveurs de porcs français pour en faire la promotion. "Pour séduire les consommateurs, certains industriels n’hésitent pas à utiliser l’image de la production française pour vendre des produits étrangers. Dans cette catégorie, Fleury Michon arrive sur le podium", souligne Mickaël Guilloux, le président de la FRSEA. "C’est inadmissible. Le consommateur doit pouvoir choisir en connaissance de cause. Encore faut-il qu’il ait les bonnes cartes en main !" Mickaël Guilloux rappelle que l’usage d’antibiotiques en France est inférieur à la moyenne européenne grâce aux efforts entrepris par les éleveurs dans le cadre du plan Ecoantibio, et que, selon des données européennes, les porcs espagnols consomment trois fois plus d’antibiotiques que les porcs français. "Les industriels ne peuvent pas sans cesse exiger plus des éleveurs français, et de l’autre côté aller s’approvisionner dans des pays ayant des exigences de production inférieures. Si Fleury Michon a besoin des éleveurs français pour communiquer, nous sommes prêts à nous déplacer devant l’entreprise."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui