Réussir porc 29 décembre 2005 à 16h59 | Par Dominique Poilvet

En élevage - Les mycotoxines peuvent altérer les performances zootechniques

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les problèmes liés aux mycotoxines rencontrés en élevage restent très rares, mais peuvent cependant se produire quand les récoltes ont été de mauvaise qualité. Les effets varient en fonction de la quantité ingérée, de l´âge de l´animal, de son stade physiologique et de l´interaction entre les toxines. Pour le DON, qui apparaît le plus souvent dans les analyses de céréales contaminées, on considère que les effets commencent à se faire sentir à partir d´une concentration dans l´aliment de 1 mg/kg (1000 ppb). Les troubles débutent par une baisse de consommation. A des doses plus élevées (2000 ppb), on peut voir apparaître du cannibalisme, des cas de vomissement, voire une baisse de la résistance immunitaire de l´animal. D´autres toxines peuvent entraîner des troubles de la reproduction, se traduisant par de mauvaises venues en chaleur, des tailles de portées réduites et des mort-nés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui