Réussir porc 28 octobre 2014 à 08h00 | Par Claudine Gérard

En Bretagne, le domaine de Menez Kamp allie économie et écologie

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« En tant que propriétaires, nous considérions qu’il était de notre devoir de préserver ce site que la nature allait faire disparaître, " explique la famille de Thoré.
« En tant que propriétaires, nous considérions qu’il était de notre devoir de préserver ce site que la nature allait faire disparaître, " explique la famille de Thoré. - © C. Gérard

Le domaine de Menez Kamp, à Spézet dans le Finistère, abrite une porcherie de 690 truies... mais aussi une tourbière de 40 hectares que les propriétaires des lieux, Servane et Henri de Thoré, ont réhabilitée en collaboration avec les associations de protection de la nature.

C'est en 2001 que le couple a l’idée de faire connaître ce patrimoine breton : une belle demeure construite en 1889, 200 hectares dont 100 de bois et 40 de tourbière, et un élevage de 695 truies niché dans la végétation, aux murs et toitures peints pour se fondre dans la nature.
Le domaine est issu d’une invraisemblable aïeule, Geneviève de Saint-Pierre, passionnée de chasse et de voyages à travers le monde au début du XXe siècle, dont la vie et les aventures sont exposées, y compris l’impressionnante tête d’orignal, trésor de chasse qu’elle ramenât du Canada en 1908.

Le drosera, très spécifique de ce milieu, reconquiert désormais la tourbière.
Le drosera, très spécifique de ce milieu, reconquiert désormais la tourbière. - © C. Gérard


Dans les années 70, le site a été loué de façon symbolique par le père de Servane à différentes
associations de « post soixante- huitards : musiciens, mais aussi indépendantistes bretons… Nous sommes tout près de Roc Trédudon.
Puis la famille s’est réappropriée les lieux et c’est en 1980 qu’Henride Thoré a implanté son élevage de porcs. Très vite, et bien avant les obligations, il a œuvré pour la préservation environnementale du site en installant par exemple le premier laveur d’air, puis
la récupération de chaleur…
Toute cette histoire se découvre dans les écuries transformées en salle d’exposition où les visiteurs découvrent les multiples facettes de Menez Kamp : l’histoire, l’écologie et l’élevage de porcs.

Dans les anciennes écuries du domaine, Servane et Henri de Thoré ont réalisé 
une exposition retraçant les multiples facettes, historiques, écologiques 
et agricoles, du site.
Dans les anciennes écuries du domaine, Servane et Henri de Thoré ont réalisé une exposition retraçant les multiples facettes, historiques, écologiques et agricoles, du site. - © C. Gérard

Menez Kamp se visite

Le site agricole et écologique se visite. Quatre kilomètres de chemin de randonnées sont accessibles aux visiteurs et une exposition permanente très pédagogique est ouverte au public. Plus de 600 visiteurs ont déjà découvert Menez Kamp et les visites sont toujours possibles sur rendez-vous. Contact :  menez-kamp@wanadoo.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui