Réussir porc 06 décembre 2007 à 17h42 | Par Dominique Poilvet

Eleveurs de porcs - Etes-vous proche de l´animal ou passionné de technique ?

En fonction du type de relation entre l´éleveur et l´animal, une étude inter-institut (porc, volaille et ruminants)(1) a segmenté les profils d´éleveurs en quatre groupes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Chaque groupe se caractérise autour de deux axes : leur proximité à l´animal, et leur passion pour les aspects techniques de leur métier. Ces éleveurs choisiront donc un type de conduite différent pour les truies en groupe.


Éleveur pour l´animal
Pour ces éleveurs, il y a une relation affective, un attachement aux animaux. Leur confort est une priorité. L´éleveur choisira donc des options sans concessions pour le bien être : paille, alimentation individualisée, surfaces importantes.
Éleveur avec l´animal
Il faut satisfaire les besoins de l´animal pour la performance et le bien-être de l´éleveur : si le bâtiment est fonctionnel, les animaux sont bien et l´éleveur est bien aussi. Il choisit donc des options privilégiant le confort des animaux, ce qui permettra obligatoirement des performances élevées. Ces options ne doivent pas être en contradiction avec son confort : temps de travail réduit, gestion de l´alimentation facilitée, manutention des animaux simplifiée.
Éleveur malgré l´animal
La relation avec l´animal a pour but de satisfaire ses besoins physiologiques et comportementaux pour obtenir de meilleures performances. « Plus les truies sont traitées difficilement, plus elles sont difficiles à conduire. » Le bien être des animaux n´est donc pas une fin en soi, mais un moyen d´obtenir de bonnes performances techniques.
Éleveur sans l´animal
Ces éleveurs font le choix de ce métier essentiellement par passion de la technique. En revanche, il y a peu de communication avec les animaux. Les choix sont dictés essentiellement en fonction de paramètres techniques. Les besoins physiologiques des animaux sont satisfaits pour obtenir des performances. Pour eux, les normes de bien être sont donc appliquées avant tout dans le but de s´adapter aux exigences de la société.

(1) « Des éleveurs nous parlent de leur métier, de leurs animaux, du bien être animal », par l´institut de l´élevage l´Ifip et l´Itavi.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui