Réussir porc 16 septembre 2004 à 15h41 | Par Dominique Poilvet

Elevage porcin/Faf - Sachez refroidir correctement votre stock de céréales

A l´occasion d´une réunion technique réalisée par la Chambre d´Agriculture de la Mayenne, Philippe Le Fouest, technicien porc, a précisé la manière de bien refroidir les céréales après la récolte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour la première fois, la Chambre d´agriculture de la Mayenne organisait une journée d´information destinée aux éleveurs de porcs du département qui fabriquent ou souhaitent fabriquer leurs aliments. « Malgré la taille modeste des élevages mayennais, les éleveurs s´intéressent à la Faf », argumente Philippe Le Fouest, technicien porcs à la Chambre d´agriculture de la Mayenne. Le thème central était la qualité des matières premières conservées sur l´exploitation, avec en particulier la maîtrise de la ventilation des céréales stockées pour leur assurer une bonne conservation. « A la récolte, la température du grain est souvent comprise entre 25 et 30 ºC », rappelle Philippe Le Fouest. L´activité biologique des grains risque même d´augmenter la température initiale. Il faut donc ventiler le plus vite possible avec de l´air frais. « Mais attention, la température extérieure ne doit pas être supérieure de 10ºC à celle des grains, sinon il y a un risque de condensation », prévient-t-il.
©D. Lefebvre


Il faut donc ventiler progressivement et ne par chercher des températures basses dès la fin de l´été. L´idéal est de viser une température de 18 à 20ºC un mois après la récolte. Un second palier à 12ºC sera atteint à la fin de l´automne. Mais ce n´est toujours pas suffisant. A cette température, les insectes survivent et peuvent altérer la qualité du grain. Il faut donc se donner comme objectif final une température inférieure à 5ºC, qu´on pourra atteindre en début d´hiver avec les températures extérieures basses. A la sortie de l´hiver, il convient de se méfier de la reprise d´activité biologique des grains, qui peut faire remonter la température du tas. C´est pourquoi un contrôle régulier avec des sondes de températures est indispensable.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui