Réussir porc 23 novembre 2016 à 08h00 | Par Claudine Gérard

De nouveaux cas de peste porcine africaine inquiètent les autorités sanitaires

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les touristes pourraient aussi contribuer à la propagation du virus, via des produits de charcuterie, voire des trophées de chasse, malgré l’interdiction qui prévaut en provenance de pays infectés.
Les touristes pourraient aussi contribuer à la propagation du virus, via des produits de charcuterie, voire des trophées de chasse, malgré l’interdiction qui prévaut en provenance de pays infectés. - © Michel Portier

En Moldavie, un nouveau foyer de PPA a été officiellement détecté fin septembre. Alors que la situation avait pu un moment être considérée "sous contrôle", ce cas vient s’ajouter à une vingtaine de nouveaux foyers déclarés cet été en Pologne. Les autorités s’inquiètent du risque de propagation de la maladie, extrêmement contagieuse, et de son extension vers la partie continentale de l’UE.

Rappelons que les principaux vecteurs de transmission sont les animaux vivants (porcs, sangliers), mais les voyageurs et/ou touristes pourraient faire "circuler" le virus via des produits de charcuterie, voire des trophées de chasse, malgré l’interdiction qui prévaut en provenance de pays infectés.

La cellule de veille sanitaire recommande donc la plus grande vigilance et la sensibilisation de tous les acteurs de la santé animale, y compris de la faune sauvage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Porc se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui