Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Entretien
Bien choisir son laveur à haute pression

Le choix d'un nettoyeur haute pression dépend des tâches à réaliser et de l'intensité d'utilisation.

« Avant d’investir dans un laveur haute pression, il est important de bien identifier les travaux à réaliser », indique Sébastien Large, chef produit chez Kärcher. Le choix va être guidé par différents critères, tels que la fréquence d’utilisation, le type de salissures et les supports à nettoyer (matériel, bâtiment et autres…). La pression et le débit d’eau sont les deux critères clés. Dans une exploitation agricole, un nettoyeur délivrant entre 150 et 200 bars est parfaitement adapté.

« Pour le lavage de matériels agricoles, un débit d’eau inférieur ou égal à 1 000 l/h permet d’obtenir un bon résultat. En revanche, pour nettoyer des bâtiments, mieux vaut s’orienter vers un modèle délivrant plus de 1000 l/h ». Le débit important procure une capacité à évacuer rapidement les déchets.

Privilégier les moteurs lents

« La sélection d’un nettoyeur haute pression doit aussi tenir compte, d’une part, de l’installation d’eau disponible et, d’autre part, de l’alimentation électrique, remarque Sébastien Large. Il apparait clairement inutile d’investir dans un appareil de forte puissance, si les réseaux d’eau et d’électricité ne sont pas suffisamment dimensionnés, sous peine d’abîmer l’appareil. » Les modèles en 380 volts présentent un niveau de performances supérieur aux versions monophasées et sont, par conséquent, à privilégier dans une exploitation agricole. Il est également important de prendre en compte les composants de la machine lors de l’achat. La conception est d’ailleurs différente entre un nettoyeur conçu pour être utilisé de manière intensive et un appareil prévu pour être peu sollicité. Pour les applications professionnelles, les pompes avec culasse en laiton sont incontournables. Les caractéristiques des moteurs électriques sont également à prendre en compte. Ceux tournant à 1 450 tr/min seront orientés pour des applications intensives, tandis que les modèles fonctionnant à 3 000 tr/min correspondent aux travaux ponctuels. La réduction du régime de rotation se traduit par une longévité supérieure des composants.

Enfin, les modèles à eau chaude présentent de nombreux avantages par rapport aux laveurs eau froide. Ils offrent de meilleurs résultats de nettoyage, notamment sur les graisses ou l’huile, et permettent d’éliminer plus rapidement les salissures. Ils réduisent de surcroît la consommation de détergent et le temps de séchage.

Et pour garantir la longévité du nettoyeur haute pression, un entretien régulier est nécessaire. Tous les points clés de maintenance sont décrits dans ce tuto : https://machinisme.reussir.fr/lindispensable-entretien-des-nettoyeurs-haute-pression 

 

Kärcher

 

Les plus lus

Vignette
3 000 hectares en Roumanie - 8 tracteurs Fendt 724
Une exploitation roumaine démesurée : petit tour du propriétaire.
Vignette
Un déchaumeur particulier
Une combinaison de déchaumeurs pour gérer les adventices, les repousses ou encore les problèmes de pyrale.
Vignette
Embarquez à bord d'un Massey Ferguson pour les labours
Mimi Agri, Youtubeuse spécialisé en agricole a joué, pour l'occasion, les modèles au volant de sont tracteur.
Vignette
Plantation de pommes de terre : Du beau monde dans la parcelle
Les chantiers de plantation de pommes de terres sont souvent gourmands en matériel et en main-d'oeuvre et demande une…
Vignette
Une cureuse de fossés qui récupère les résidus
Une Entreprise de travaux agricole propose un service de curage des fossés avec récupération des résidus
Vignette
[VIDEO] - Un semoir monograine à l'avant et à l'arrière
Direction la Vendée pour ce semis de pois chiche un peu particulier.
Publicité