Aller au contenu principal

La start-up Meat me réinvente la charcuterie apéritive


> Thomas Mossino et Marc du Garreau, cofondateurs de la start-up Meat me, créée il y a deux ans.
Après avoir remporté deux concours, la jeune entreprise Meat me va démarrer une production de biltong, une spécialité de bœuf sud-africaine.

Du bœuf mariné, épicé puis séché. Voici une recette proposée par la start-up Meat me créée il y a deux ans par deux anciens élèves de l'école de commerce Essca d'Angers, Thomas Mossino et Marc du Garreau. Leur objectif est de redonner une nouvelle jeunesse à la charcuterie apéritive en adaptant au goût français cette spécialité sud-africaine riche en protéines (50 %) et pauvre en matière grasse (5 %), appelée biltong. Les premiers Meat me ont été fabriqués en Grande-Bretagne à base de bœuf de la race écossaise aberdeen-angus. « Aucun établissement français à notre connaissance n'a le savoir-faire ni les compétences nécessaires pour confectionner le biltong », affirme avec regret Thomas Mossino.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio