Aller au contenu principal

Comment Délices du Palais renaît de ses cendres

Un peu plus d’un an après avoir entièrement brûlé, l’usine ligurienne de Délices du Palais a été entièrement reconstruite. Le pâtissier entend rattraper son année de retard par rapport à la concurrence.

15 millions d’euros : c’est le montant de l’investissement global qu’il aura fallu à la société Délices du Palais pour reconstruire entièrement son unité de production de Renaison, dans la Loire. « Le succès d’un nouveau départ après un tel sinistre ne repose pas uniquement sur l’argent. Heureusement, notre société mère, Royal Smilde, a annoncé très rapidement son intention de reconstruire l’usine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Euronext vise la bourse italienne

Bataille en vue entre Deutsche Börse et Euronext pour le rachat de la Bourse italienne. L'opérateur boursier allemand a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio