Aller au contenu principal
Font Size

« C3S : une “ avancée importante ” pour les coops »



Emmanuel Paris, directeur des affaires sociales de Coop de France.

Les Marchés Hebdo: Les coopératives agricoles n'auront pas de Cice, mais seront exonérées de la contribution sociale C3S. Un avantage équivalent ?

Emmanuel Paris : Il représente une bonne moitié du manque à gagner au titre du Cice. Les calculs globaux donnent une fourchette de 50 à 70 millions d'euros. Il s'agit donc d'une avancée importante en faveur de la compétitivité des entreprises coopératives, même si une partie d'entre elles ne paie pas de C3S, notamment celles qui réalisent moins de 760 000 euros de chiffre d'affaires, qui est le plancher d'application de la C3S. Il faut savoir que la moitié des coopératives agricoles ont moins de dix salariés. Les coopératives ne seront avantagées que deux ans puisque la C3S disparaîtra en 2017 pour toutes les entreprises.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Restructuration chez Pret A Manger, 1000 emplois menacés

La chaîne de restauration rapide Pret A Manger a annoncé hier fermer définitivement 30 de ses sites et réduire ses…

« L’écologie doit être un moteur essentiel du plan de relance »

« L’Ecologie doit être un moteur essentiel du futur plan de relance » et « l’affaire de tous les membres du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio