Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une forte dépendance française en protéines

Le déficit français entre la production et la consommation des matières riches en protéines tourne autour de 40 %, d’après les données fournies par l’Unip(1).
Il est inférieur à celui de l’Union européenne, de l’ordre de 70 %.
Pour sécuriser l’approvisionnement en protéines, la PAC laisse aux États membres la possibilité de coupler jusqu’à 2 % de l’enveloppe du premier pilier à la production de protéines végétales.

La France a annoncé qu’elle utiliserait ces 2 %, soit 150 millions d’euros, notamment avec une aide pour les protéagineux et la luzerne déshydratée. Soutiendra-t-elle également les prairies cultivées en légumineuses pures ou en mélange, et donc l’élevage de ruminants ? Réponse avant la fin de l’année.
(1) Interprofession des protéagineux

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Négociations commerciales : premiers retours plutôt positifs de Coop de France Métiers du Lait
A quelques semaines de la fin des négociations commerciales sur les marques, les coopératives laitières constatent une meilleure…
Vignette
Les livreurs Lactalis de l'Ouest peuvent obtenir des volumes

Le transfert de volume contractuel est à nouveau possible, jusqu'au 1er

Vignette
Seconde vague de départs chez DMK
La coopérative allemande DMK fait face en faisant tourner ses unités à façon pour Arla et FrieslandCampina.
Vignette
Rompre l’isolement avec Solidarité Paysans
3 000 familles en difficulté sont accompagnées chaque année par les 80 salariés et 1 000 bénévoles de l’association.
Vignette
Lactalis et l'OP Lait bio Seine et Loire s'accordent sur un prix à 473 €

Le prix du lait de base bio moyen sera de 473 €/1000 l pour l'année 2019, soit une hausse de 5 euros par rapport à 2018. Cet…

Vignette
L'effet des EGA sur le prix du lait peut-il être durable ? 
La question est posée à Stefan Nether, de ODA Groupe
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière