Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le ruissellement, principal vecteur des transferts de phosphore dans l’eau

Pendant vingt ans, Arvalis-Institut du Végétal a mesuré l’impact des pratiques culturales sur la qualité de l’eau, notamment pour le phosphore. De 1998 à 2012, Arvalis a suivi chaque semaine
les teneurs en phosphore dissous dans les eaux de ruissellement et drainage de la station de la Jaillère. De 2004 à 2012, les analyses ont également porté sur le phosphore total, composé du phosphore dissous et du phosphore particulaire.
Les concentrations en phosphore, notamment particulaire, se sont ainsi avérées plus élevées dans les eaux de ruissellement, notamment sur des parcelles drainées, que dans les eaux de drainage. « Le rôle du ruissellement dans les transferts de phosphore est indéniable », souligne Alain Dutertre, d’Arvalis. Les teneurs en phosphore dissous sont à plus de 98 % inférieures
à 2 mg/l. Et, sur quatorze ans, ils ont globalement été inférieurs à 10 kg/ha. Mais ils varient selon les situations : inférieurs à 2 kg/ha/an en parcelle drainée (drainage + ruissellement), inférieurs à 3 kg/ha en parcelle non drainée (ruissellement seul). Un apport de phosphore (engrais, effluents) juste avant des écoulements importants entraîne des transferts exceptionnels, ceux-ci pouvant représenter 30 à 50 % des transferts de phosphore, notamment en parcelle non drainée où le ruissellement est plus important. La situation toutefois revient assez rapidement à la normale. Les essais ont montré aussi que le non-labour, qui enrichit les premiers centimètres de sol en phosphore et favorise les circulations rapides de l’eau, tend à accroître les transferts de phosphore dissous.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Des sorghos pour différents usages
Monocoupes ou multicoupes, avec du grain ou pas, avec caractère BMR ou pas... Arvalis rappelle les différences entre les sorghos…
Vignette
Avez-vous trouvé des solutions pour pallier le manque de paille ?
Cette année, la paille est rare et chère. Beaucoup d’entre vous ont pris les devants pour ne pas être pris au dépourvu et ont…
Vignette
RoboMat valorise les données de votre robot de traite
Développée par Seenergi, cette application utilise des données des robots de la plupart des marques pour optimiser les conseils…
Vignette
" PâturNET nous a aidés à trouver des dates clés pour gérer le pâturage"
Dans le Doubs, Quentin Tournier a testé, comme une vingtaine d'éleveurs, un outil web d'aide à la décision. Il y gagne une…
Vignette
« On n’a pas le droit à l’erreur durant la phase 0 à 2 mois »
Nutritionniste aux États-Unis, Franck Gaudin a fait part de ses préconisations sur l’élevage des veaux lors d’une conférence…
Vignette
Anomalies génétiques, la recherche contre-attaque
Grâce à la génomique, de plus en plus d'anomalies sont détectées. Leur intégration dans l'ISU et la maîtrise du risque lors des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière