Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Stéphane Le Foll rencontre les producteurs de lait

Le ministre de l'Agriculture a réaffirmé son engagement pour la filière laitière, et rappelé les actions menées depuis le début de l'année pour éviter la baisse des prix du lait.

Stéphane Le Foll a rencontré le 23 juillet les producteurs de lait accompagnés de Thierry Roquefeuil, président de la FNPL.

"Le Ministre a rappelé que les mesures d’urgence annoncées le 22 juillet dans le cadre du plan de soutien à l’élevage français s’appliquaient évidemment aux producteurs laitiers : cela concerne la restructuration des dettes, le dispositif de renforcement de la trésorerie au travers des garanties bancaires de Bpifrance, comme les mesures de soutien à la trésorerie : remise gracieuse des taxes foncières, prise en charge de cotisations MSA, possibilité d’accéder à un remboursement anticipé des crédits de TVA, report de l’échéance de paiement des derniers acomptes d’impôt sur le revenu et d’impôt sur les sociétés." annonce le ministère dans un communiqué.

Par ailleurs, le ministre a expliqué avoir pris contact en début d'année avec les différents acteurs de la filière pour que la valorisation des produits laitiers n'anticipe pas la baisse des cours internationaux.

Mobiliser les acteurs et les gouvernements européens

Enfin, "depuis plusieurs mois, Stéphane Le Foll s’est mobilisé pour signaler au niveau communautaire le risque d’une année 2015 très difficile et demander à la Commission Européenne et aux Etats membres de se doter d’outils partagés pour suivre et mieux anticiper l’évolution du marché au travers de l’observatoire européen des marchés laitiers et d’être ainsi en ordre de marche pour prendre les mesures adéquates, notamment un relèvement du prix d’intervention". Suite à ces demandes, un conseil des ministres européen formel se réunira en septembre pour faire le point sur la crise de l’élevage et en particulier du lait.

"D’ici là, le ministre multiplie dès à présent les contacts avec ses homologues et il a été convenu avec la FNPL que les producteurs mobiliseraient également les représentants des producteurs européens sur ce point" explique le ministère.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Négociations commerciales : premiers retours plutôt positifs de Coop de France Métiers du Lait
A quelques semaines de la fin des négociations commerciales sur les marques, les coopératives laitières constatent une meilleure…
Vignette
Les livreurs Lactalis de l'Ouest peuvent obtenir des volumes

Le transfert de volume contractuel est à nouveau possible, jusqu'au 1er

Vignette
Seconde vague de départs chez DMK
La coopérative allemande DMK fait face en faisant tourner ses unités à façon pour Arla et FrieslandCampina.
Vignette
Rompre l’isolement avec Solidarité Paysans
3 000 familles en difficulté sont accompagnées chaque année par les 80 salariés et 1 000 bénévoles de l’association.
Vignette
Lactalis et l'OP Lait bio Seine et Loire s'accordent sur un prix à 473 €

Le prix du lait de base bio moyen sera de 473 €/1000 l pour l'année 2019, soit une hausse de 5 euros par rapport à 2018. Cet…

Vignette
L'effet des EGA sur le prix du lait peut-il être durable ? 
La question est posée à Stefan Nether, de ODA Groupe
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière