Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Le lait, c'est bon pour la santé

Le Cniel proposait un bar à lait, lors du salon de l'agriculture. L'occasion d'un témoignage d'un physiothérapeute et aromathérapeute sur l'intérêt du lait pour la santé.

Florine Boukhobza, chirurgien-dentiste mais aussi physiothérapeute et aromathérapeute, explique en 1 min 40 l'intérêt de boire du lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
La vision du métier par quatre jeunes Triskalia
Améliorer sa valeur ajoutée, communiquer... Quatre jeunes ont témoigné lors d'une journée organisée par la section laitière de…
Vignette
Le résultat net 2018 de Savencia baisse

À 54,8 millions d'euros (1,1% du chiffre d'affaires), le résultat net part du groupe Savencia est en…

Vignette
Comment innover pour amener de la valeur ajoutée ?
Créer de l’affectif entre les consommateurs et les éleveurs est un axe fort des innovations actuelles.
Vignette
Le rachat du site de Carhaix est une bonne nouvelle
Sodiaal va gagner 3 à 4 ans dans son plan de développement... tout en soldant la dette de Synutra qui n'a pas su faire monter en…
Vignette
« Ce qui nous motive, c’est le retour aux producteurs »
Entretien avec Thierry Roquefeuil, président de la FNPL, deux semaines après la fin des négociations commerciales sur les marques…
Vignette
Le contrat laitier est à l'initiative de l'éleveur

Suite à la loi issue des EGA, les contrats laitiers entre producteurs et collecteurs transformateurs doivent être mis en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière