Réussir lait 20 mai 2016 à 08h00 | Par Annick Conté

Une augmentation des volumes de lait bio partout en Europe

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La France est le deuxième pays producteur européen.
La France est le deuxième pays producteur européen. - © Charly Triballeau/Commission européenne

La tendance constatée en février dernier au salon Biofach parmi la dizaine de pays européens représentés est générale : « partout en Europe, les volumes de production sont en augmentation et la demande continue de croître. De nombreuses conversions s’opèrent dans la majeure partie des pays, avec des fermes de plus en plus productives. On attend donc une forte augmentation des volumes en 2017 et 2018. Le risque de déstabilisation des prix est réel" , a affirmé Fiona Marty, de la Fnab lors d’un débat organisé par Lait Bio de France en mars dernier.

Les conversions sont particulièrement nombreuses au Danemark, mais le volume supplémentaire devrait être absorbé facilement grâce à un contrat de 250 millions de litres décroché par Arla avec la Chine. L’Autriche, qui a une production très élevée et en exporte une grande partie, a un millier de fermes laitières en conversion. Les Pays-Bas ont également beaucoup de conversions mais le pays est largement  importateur, et la demande actuelle est très élevée. Tout comme en Belgique. L’Allemagne, qui reste le 1er producteur européen avec 735 millions de litres devant la France, ne couvre pas non plus la demande importante et croissante: l’augmentation de 10% attendue pour 2018 devrait rééquilibrer le marché. Seuls le Royaume-Uni et l’Irlande ne connaissent pas de boom des conversions;  la demande est très faible au Royaume-Uni alors qu’elle augmente en Irlande.

 

- © Infographie Réussir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui