Réussir lait 14 janvier 2019 à 11h00 | Par Annick Conté

Cours de la poudre de lait écrémé : vers une accélération probable de la hausse

Après le succès de la dernière adjudication de la Commission européenne, il ne reste plus que 22 000 tonnes de poudre à l'intervention.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.Pruilh

L'adjudication du 10 janvier a été un grand succès avec 80 424 tonnes vendues sur les 102 590 tonnes de stocks qui restaient à vendre. Le prix minimal de vente accepté a été fixé à 1 554 EUR/t, soit une hausse de 103 EUR/t par rapport à l'adjudication précédente.

Dans les prochaines semaines

La France a vendu la totalité de son stock restant : 33 628 tonnes, à cette adjudication.

Il ne reste plus que 22 000 tonnes de stocks à vendre, situés en majorité en Irlande. L'Union européenne aura finalement mis moins d'un an pour écouler les 377 000 tonnes de poudre accumulés à l'intervention pendant 3 ans : 2015, 2016 et 2017.

"Cela devrait se traduire par une accélération de la hausse des cours de la poudre de lait écrémé dans les prochaines semaines", commente Gérard Calbrix d'Atla.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous trouvé des solutions pour pallier le manque de paille ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui