Réussir lait 10 mars 2010 à 15h44 | Par E. Bignon

Un dispositif Agridiff simplifié

Dernier né du plan de soutien, le Dacs — dispositif d’accompagnement spécifique — est destiné aux exploitants « dont la situation financière a été significativement fragilisée par les crises successives et disposant de faibles revenus ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
XAVIER BEAUFILS, du CER France Manche. « Pour le Dacs, les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril. »
XAVIER BEAUFILS, du CER France Manche. « Pour le Dacs, les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril. » - © DR

Une enveloppe d’au moins à 60 millions d’euros est allouée à cette mesure. Le premier critère d’accès est un revenu familial par actif inférieur à un Smic. Ensuite, l’exploitation doit remplir au moins l’une des trois conditions suivantes : un taux d’endettement (hors foncier) supérieur à 50 %, une diminution de l’EBE d’au moins 15 % par rapport à la moyenne des trois exercices précédents, une augmentation des prêts court terme d’au moins 20 % par rapport à l’un des deux exercices précédents. « Selon les départements, la barre peut être placée plus haute, mais pas plus basse », indique Karine Jestin de Cogedis.

Des modalités encore à préciser

« Ces règles sont nationales, mais libre à chaque département de fixer des critères plus draconiens et plus spéficiques afin de mieux cibler les producteurs », souligne la conseillère. Le Dacs correspond à une procédure Agridiff simplifiée et implique la réalisation d’un diagnostic technicoéconomique. Les demandes d’audit sont à déposer avant le 30 avril 2010 à la DDTM (ex-DDEA) et ce dernier devra être effectué avant la fin novembre. Il pourra financer la prise en charge des intérêts 2010, des cotisations sociales, et d’une partie des intérêts liés à des restructurations d’encours. « Plusieurs points posent encore question, observe Xavier Beaufils du CER France Manche. Qui montera les dossiers? Cela pourra varier d’un département à l’autre. Quelle est l’année de référence? A priori, la circulaire indique l’année 2008. Si tel est le cas, peu d’élevages pourront intégrer le Dacs, au regard de la condition de chute de revenu. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui