Réussir lait 02 décembre 2016 à 08h00 | Par Annick Conté

Un accord entre organismes de conseil sur neuf indicateurs économiques

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Deux indicateurs technico-économiques mesurent la performance globale de l’exploitation. Sept indicateurs mesurent au niveau de l’atelier lait, la productivité du travail, la charge de travail, le coût alimentaire, l’endettement et la trésorerie.
Deux indicateurs technico-économiques mesurent la performance globale de l’exploitation. Sept indicateurs mesurent au niveau de l’atelier lait, la productivité du travail, la charge de travail, le coût alimentaire, l’endettement et la trésorerie. - © S. Leitenberger - archives

Fini les coûts alimentaires calculés de façon différente d’un organisme à l’autre? On peut à terme l’espérer. À l’initiative de la FNPL, l’Institut de l’élevage, les chambres d’agriculture (APCA), le BTPL, France conseil élevage et les deux grands réseaux nationaux de centres de gestion CERFrance et AS Gestion viennent de se mettre d’accord sur neuf indicateurs technico-économiques. Deux indicateurs mesurent la performance globale de l’exploitation ; sept indicateurs mesurent au niveau de l’atelier lait, la productivité du travail, la charge de travail, le coût alimentaire, l’endettement et la trésorerie.

L’objectif est de simplifier l’accès et la compréhension des analyses économiques pour gagner en efficacité dans le conseil. C’est aussi de parvenir à une harmonisation des méthodes de calcul entre les différents organismes. Chacun va toutefois continuer à utiliser ses propres outils. Et « aucune échéance précise n’a été fixée pour y intégrer ces indicateurs. Mais ceux-ci peuvent être calculés à partir des différents outils dont disposent les organismes, souligne Anne-Charlotte Dockès de l’Institut de l’élevage. Pour ceux présents dans la méthode 'coûts de production', les normes de calcul de cette méthode, ont été retenues. Notamment les clés de répartition par atelier." À noter que le coût de production ne figure pas permis ses neuf indicateurs. En revanche, le prix de fonctionnement (qui est le prix d’équilibre de l’atelier lait) a été retenu dans une approche trésorerie.

- © Infographie Réussir

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Parvenez-vous à effaroucher les oiseaux sur la ferme ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui