Réussir lait 16 août 2018 à 14h00 | Par E.Bignon

De bons réflexes contre les tiques

Chaque année en France, les tiques sont responsables de près de 30 000 nouveaux cas de maladie de Lyme. Une appli permet désormais de signaler toute piqûre et de faire avancer dans la recherche.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les tiques sont susceptibles de transmettre, lors de leurs repas de sang, des virus, des bactéries ou des parasites à l’origine de différentes maladies.
Les tiques sont susceptibles de transmettre, lors de leurs repas de sang, des virus, des bactéries ou des parasites à l’origine de différentes maladies. - © S-Tiques

Connaissez-vous l’application Signalement-Tique par l’Inra et l’Anses ? http://ephytia.inra.fr/fr/P/159/Signalement_TIQUE? Il s’agit d’une appli pour signaler et s'informer en cas de piqûre de tiques. Son but est de savoir comment réagir en cas de piqûre https://www.youtube.com/watch?v=rsNaHYfImqc et aider les scientifiques à mieux connaître ce parasite. Téléchargeable gratuitement, S-Tiques permet une collecte de données pour mieux connaître et comprendre la maladie de Lyme et les autres maladies transmises par les tiques. Il est possible de déclarer sa piqûre ou celle de ses animaux, la géolocaliser, transmettre une photo et même envoyer les tiques aux équipes scientifiques par la poste. A partir de ces signalements, une cartographie de France des zones à risques est réalisée, à l’échelle du canton. « Des études ont déjà mis en évidence un lien entre le réchauffement climatique et la hausse du nombre de tiques ces dernières décennies dans les pays nordiques et en altitude", affirme Sara Moutailler de l’Anses.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui