Réussir lait 01 mars 2007 à 17h37 | Par Annick Conté

Traçabilité sanitaire - Une nouvelle carte verte

Depuis le 31 janvier 2007, tous les départements ont mis en circulation la nouvelle attestation sanitaire des bovins. L´ensemble des mouvements d´élevage à élevage seront gérés informatiquement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Simplifier, harmoniser la carte verte et le passeport, et renforcer la sécurité et la traçabilité sanitaire. Tels sont les trois objectifs de la nouvelle Asda (Attestation sanitaire à délivrance anticipée) qui sera désormais délivrée lors de la naissance d´un bovin ou de son introduction dans votre cheptel. Le nouveau document remplacera donc progressivement l´ancien. En pratique, lors du départ d´un animal, vous n´avez plus à coller au verso de l´Asda une étiquette « mouvement ». L´ensemble des mouvements est désormais géré informatiquement grâce au puissant outil informatique utilisé pour l´identification, Sigal. Vous avez simplement à porter la date de sortie et votre signature.
La nouvelle carte verte sera désormais délivrée lors d´une naissance ou de l´introduction d´un bovin dans le cheptel. ©D. R.

Un code barre sécurisé
De même, lors de l´arrivée d´un bovin sur l´exploitation, vous n´avez plus à renvoyer l´intégralité de l´Asda. Sur la nouvelle carte verte qui vous sera renvoyée, le dernier mouvement notifié sera porté automatiquement, ainsi que tous les mouvements d´élevage à élevage précédents (jusqu´à 10). Autre changement : les informations portées en haut sur l´Asda sont identiques à celles du passeport. Par exemple, le numéro identification devient numéro national. Des rubriques comme le numéro de mère porteuse ou le type racial ont été ajoutées ; d´autres supprimées. Sur la partie réellement sanitaire de la carte verte sont bien sûr gardées les informations officielles concernant les maladies réputées contagieuses (brucellose, leucose, tuberculose) et des maladies sous certification (IBR, varron). Trois places supplémentaires sont prévues pour des maladies non réglementées. Des mentions concernant la qualification du cheptel ou le statut de l´animal (par exemple pour la BVD ou la néosporose) seront donc à terme possibles. Enfin, le code barre sera plus complet pour les opérateurs commerciaux. Il sera sécurisé pour éviter toute contrefaçon.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Cherchez-vous à maintenir la production malgré le manque de fourrage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui