Réussir lait 20 septembre 2006 à 17h07 | Par Franck Mechekour

Sélection - Gènes Diffusion se regroupe avec seize coopératives

Gènes Diffusion Optimal est le nom choisi pour la nouvelle unité de sélection multi-raciale réunissant Gènes Diffusion, des coopératives de l´Uneco, l´Uchave et l´Ucef.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Il aura fallu pas moins d´un an de discussions pour que le projet d´alliance initié par Gènes Diffusion aboutisse à la création de Gènes Diffusion Optimal. Le 21 juin dernier, dix-sept coopératives d´insémination basées dans le Nord, l´Est, la Vendée-Poitou-Charente mais aussi le Centre de la France se sont officiellement regroupées pour créer une nouvelle unité de sélection multi-raciale. Cette dernière concerne les programmes de Gènes Diffusion, les coopératives de l´Est qui adhéraient à l´Uneco, mais aussi ceux de l´Ucef et l´Uchave.
Testage de 220 taureaux Prim´Holstein
Gènes Diffusion Optimal conduira deux programmes majeurs en races Prim´Holstein et Charolaise et des programmes spécifiques pour les races Simmental, Flamande, Bleue du Nord et Vosgienne. La nouvelle entité représente 1,3 million d´IAP dont plus de 700 000 en race Prim´Holstein (32 % du marché national) et plus de 200 000 en race Charolaise (60 % du marché national en race pure).
Elle s´appuie sur une base de 30 000 éleveurs répartis sur trente-six départements. Gènes Diffusion Optimal, c´est également un potentiel de testage de 220 taureaux Prim´Holstein (dont 70 à l´étranger) et d´une quarantaine de Charolais. « Le recrutement de la génétique sera centralisé et la promotion des taureaux sera nationale et internationale », a souligné Alain Guillaume, le président de Gènes Diffusion Optimal. Éleveur de Charolaises en Meurthe-et-Moselle, le premier président de cette union est également président du CIA de Meurthe-et-Moselle et de France Embryon.

La mise en place d´un catalogue commun pour les taureaux Prim´Holstein n´est pas prévue à court terme, notamment parce que l´Uneco n´arrêtera officiellement son activité qu´en 2007 et que deux de ses coopératives adhérentes (CIA de l´Aigle et Créhen) n´ont toujours pas pris de décision en termes d´alliance. Les éleveurs présents sur cette nouvelle grande zone d´activité pourront toutefois dès cette campagne d´insémination bénéficier de l´échange de doses de semences de douze taureaux Prim´Holstein issus pour moitié des programmes de Gènes Diffusion et de l´Uneco(1). « Les recrutement de taureaux et d´embryons se font dès maintenant sous le nom de Gènes Diffusion Optimal, a cependant précisé François Desmons, le directeur de Gènes Diffusion Optimal. Ces animaux seront testés en 2008 et indexés en 2012. »
Les filiales commerciales des coopératives (Embrylor, France Embryon et Gènes Diffusion SAS) sont également impliquées dans ce regroupement.

(1) Reggio, Royaume, Riostar, Rotheneuf, Ronvincer (taureaux en échange) et Roumare (achat de doses) pour Gènes-Diffusion et Soca, Surplus, Radian, Rikonvi, Lonard (échange) et Survivor (achat de doses) pour l´Uneco.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui