Réussir lait 21 avril 2008 à 15h43 | Par Source : Revue Laitière Française

Recherche laitière - Agilait expérimente l´augmentation des acides gras insaturés du lait

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le rapport entre acides gras saturés et insaturés dans le lait atteint 60/40 avec une alimentation à base d´herbe pâturée et on sait maintenir ce ratio toute l´année. Faut-il aller plus loin, jusqu´à 50/50 ? La matière grasse serait-elle fragilisée vis-à-vis des risques d´oxydation, provoquant l´apparition de mauvais goûts ? L´objectif du projet de recherche mené par Agilait est d´apporter des réponses, en envisageant le problème d´un bout de la chaîne à l´autre. Des laits à 50/50 seront produits par des lots de vaches recevant des régimes alimentaires spécifiques. Ces laits, ainsi que des laits témoins, seront ensuite examinés sous tous les angles : aspect, saveur, odeur, composition fine. Des produits seront fabriqués avec ces laits (beurre, fromages) et soumis à des analyses. Ce travail entame sa deuxième année. Les premiers résultats obtenus vérifient qu´avec un rapport saturés/insaturés de 58/42 obtenu à ce jour, il n´y a pas de problème majeur. Cette année, l´objectif est déjà d´atteindre le rapport 50/50.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui