Réussir lait 19 novembre 2007 à 12h10 | Par D´après la Revue laitière française

Rapport IDF - Une situation laitière mondiale très tendue

En 2007, dix millions de tonnes de lait supplémentaires ont été produites par rapport à 2006, dont sept en Chine et en Inde.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L´édition 2007 de l´IDF World Dairy Situation, présentée lors du Sommet de la FIL en octobre dernier à Dublin, montre les niveaux records atteints par les cours cet automne 2007. Exprimée en termes d´équivalents-lait, la consommation mondiale avait été évaluée à 585,2 millions de tonnes en 2001, et l´est à 655 millions de tonnes en 2007.
Pour ZMP(1), la production mondiale 2007 sera du même ordre : 655 millions de tonnes dont 553 millions de tonnes de lait de vache et un peu plus de 100 millions de tonnes de lait d´autres espèces au premier rang desquelles les bufflesses. Les 10 millions de tonnes supplémentaires produites en 2007 par rapport à 2006 sont le fait de la Chine (+ 4 Mt), de l´Inde (+ 3 Mt), des États-Unis (+ 1 Mt), de la Russie (+ 1 Mt), du Pakistan (+ 1 Mt), du Brésil (+ 0,5 Mt) de la Nouvelle-Zélande (+ 0,5 Mt). L´Australie est annoncée en baisse (- 0,8 Mt), de même que l´Argentine. La production ukrainienne serait stable aux environs de 13 millions de tonnes. Mais dans certaines zones, l´incertitude statistique demeure importante, par exemple en Turquie, en Iran, en Égypte, en Algérie.
En 2007, la Chine a produit 4 millions de tonnes de lait de plus qu´en 2006. ©P. Le Douarin

Toutes les familles de produits
En termes d´équivalents-lait, l´année 2006 a vu la Nouvelle-Zélande (13,5 Mt) ravir la place de premier exportateur mondial à l´UE (13,2 Mt). Suivent l´Australie avec 4,8 millions de tonnes, les USA (avec 3,5 Mt), l´Argentine (avec 2,4 Mt), le Belarus (avec 1,7 Mt) et l´Ukraine (avec 1,3 Mt). Les plus grands importateurs auront, en 2006, été les USA, devant la Russie, le Mexique, l´UE à 25, le Japon, l´Algérie, l´Arabie Saoudite. et la Chine (1,9 Mt contre 3,7 Mt pour les États-Unis). Pour ce qui est des prix, ZMP souligne que l´augmentation concerne toutes les familles de produits à présent. Elle est estimée en Allemagne pour le lait matière première à 8 centimes d´euro en septembre 2007 par rapport à septembre 2006, celle-ci se décompose en 2,5 attribuables au lait écrémé en poudre ; 0,7 au beurre vrac ; 1,3 au beurre plaquettes ; 1,5 aux laits de consommation et produits frais ; 1,8 aux fromages et 0,4 au lactosérum.


(1) Organisme allemand de suivi statistique des marchés.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Cherchez-vous à maintenir la production malgré le manque de fourrage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui