Réussir lait 01 avril 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Préférer le printemps pour semer le mélange graminées-légumineuses

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mélange de trèfle blanc, ray-grass anglais et fétuque des prés.
Mélange de trèfle blanc, ray-grass anglais et fétuque des prés. - © S. Bourgeois

Semer au printemps une association graminées-légumineuses après une interculture colza-RGI, plutôt qu'à l'automne après un blé, permet de produire 1,2 tMS/ha supplémentaire en cumulant le rendement de l'interculture et celui de la nouvelle prairie en 1ère année. Le rendement du colza-RGI (2,8 tMS/ha) compense la perte de rendement lié au semis de printemps (-1,6 tMS/ha). Sur les deux premières années d'exploitation, le taux de trèfle de la prairie semée au printemps présente aussi un avantage de 10 points par rapport au semis d'automne. Ces résultats proviennent d'un essai conduit à Trévarez, répété sur deux années.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui