Réussir lait 16 janvier 2008 à 15h35 | Par Etienne Fabrègue

Politique laitière - Quatre nouvelles mesures pour la campagne 2007/2008

La mutualisation de fin de campagne permettant de garantir à tous un seuil de remboursement minimum est portée de 10 % à 15 %.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 12 décembre dernier, les membres du Comité « lait de vache » de l´Office de l´Élevage ont proposé une nouvelle adaptation des mesures conjoncturelles de fin de campagne 2007/2008. Dans un contexte de marchés toujours porteur, les familles de l´interprofession laitière ont souhaité adapter à nouveau les mesures de campagne pour mieux prendre en compte aussi bien la situation des producteurs que celles des entreprises. Après des débats par moment houleux entre les différents collèges de producteurs, l´administration a décidé de retenir les propositions des familles de l´interprofession, qui ont été validées le 17 décembre par le ministre.
Le forfait de remboursement « petit producteur », cumulable cette campagne avec les allocations provisoires, est porté de 7000 litres à 10 000 litres.©F. Mechekour / Archives

1 - Le forfait de remboursement « petit producteur », cumulable cette campagne avec les allocations provisoires, est porté de 7000 litres à 10 000 litres. Il avait déjà été décidé au cours de la campagne de porter le seuil « petit producteur » de 100 000 à 140 000 litres.
2 - La mutualisation de fin de campagne permettant de garantir à tous un seuil de remboursement minimum est portée de 10 % à 15 %. Ainsi, un producteur bénéficiant d´une allocation provisoire de sa laiterie de 12 % pourra produire jusqu´à 15 % de son quota sans pénalités. Rappelons par ailleurs que les entreprises ont la capacité de prêter jusqu´à 20 % d´allocations provisoires pour la campagne en cours.
3 - Les producteurs touchés par la fièvre catarrhale ovine bénéficieront d´un forfait complémentaire de remboursement de 10 000 litres. Des précisions ultérieures devraient être apportées sur la mécanique précise d´éligibilité par le ministère dans les prochaines semaines.
4 - Pour les dons de lait, la FNPL a demandé à ce que le forfait pouvant rentrer dans ce dispositif soit porté de 1500 à 3000 litres. Dans le même temps, la date limite de notification des dons serait décalée du 15 février au 31 mars de la campagne.
Attention, ces mesures ne préjugent pas de celles qui seront prises pour la campagne 2008/2009.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à utiliser des taureaux en monte naturelle ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui