Réussir lait 21 septembre 2018 à 10h00 | Par N.O.

Peste porcine africaine : le président de GDS France veut intensifier l’abattage de sangliers

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © C.Faure

Face à l’épisode de Peste porcine africaine (PPA) décelé en Belgique la semaine passée, Michel Combes, le président de GDS France, tire le signal d’alarme. Il demande aux pouvoirs publics ainsi qu’à la Fédération Nationale de la Chasse de permettre et d’inciter une chasse aux sangliers beaucoup plus importante sur tout le territoire français hors zone protégés. « Nous n’avons à ce jour pas de PPA en France mais si par malheur cela nous arrivait il est important d’anticiper, explique Michel Combes. Je ne demande pas un abattage massif mais propose de faire baisser fortement la population de sangliers qui a été multipliée par 3 sur ses 10 dernières années en France. Cela est d’autant plus impératif, que, sur les zones où un cas est confirmé, la chasse se voit interdite afin de ne pas déplacer le gibier d’une zone à risques vers une zone saine. »

La Peste porcine africaine n’est pas transmissible à l’homme mais elle reste extrêmement contagieuse entre les sangliers et les autres espèces porcines.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous trouvé des solutions pour pallier le manque de paille ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui