Réussir lait 22 mars 2018 à 11h00 | Par La rédaction

Nouvelle-Zélande : Un semestre très difficile pour Fonterra

Les résultats du 1er semestre de la campagne 2017-2018 de la coopérative Fonterra affichent une perte de 348 millions de dollars néo-zélandais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Fonterra

Fonterra - la coopérative géante de Nouvelle-Zélande - a publié ses résultats pour le premier semestre de la campagne 2017-2018.

Le résultat accuse une perte de 348 millions de dollars, "qui inclue le paiement à Danone et la dévaluation de Beingmate". Fonterra a en effet dû régler à Danone 183 millions de dollars, suite à l'affaire de la fausse alerte au botulisme de 2013. Beingmate est une entreprise chinoise dans laquelle Fonterra a une participation. La valeur de Beingmate a été dépréciée, pour refléter sa vraie valeur comptable, ce qui s'est soldé pour Fonterra par une perte de 405 millions de dollars !

183 millions de dollars versés à Danone

"En dehors de ces deux évènements exceptionnels, notre bénéfice net normalisé après impôts est un meilleur reflet de notre performance opérationnelle. Il est de 248 millions de dollars pour ce semestre, en baisse de 36% par rapport aux résultats provisoires de 2017", tempère le groupe coopératif.

Une contreperformance de Beingmate "inacceptable"

Les actionnaires trouvent inacceptable la contreperformance de Beingmate. "Les opportunités du lait infantiles en Chine demeurent. Il faut une immédiate transformation de cette entreprise pour qu'elle puisse profiter des changements en cours sur ce marché", indique Fonterra.

A ces deux évènements, s'est ajouté de faibles stocks et une collecte réduite du fait des conditions climatiques sèches. Le chiffre d'affaires est malgré tout en hausse grâce à une bonne valorisation des produits laitiers. Par contre, les coûts de production ont été plus élevés, serrant les marges opérationnelles. Fonterra évoque aussi son nouveau réseau de distribution en Australie qui ne dégage pas les performances escomptés.

Malgré tout, Fonterra a assuré un prix du lait prévisionnel de 6,55 dollars par kilo de matière sèche et des dividendes, pour arriver à un prix payé prévisionnel de 6,80 à 6,90 D/kg MS. C'est un des prix les plus élevés de la dernière décade.

La coopérative s'attend à des revenus plus élevés pour la seconde partie de la campagne. Fonterra continue de miser sur des produits à plus forte valeur ajoutée, dans les ingrédients et les produits de grande consommation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous équipé d'une cage de contention ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui