Réussir lait 21 février 2018 à 11h00 | Par Vincent Motin

#MilkPintChallenge : défi relevé par les rédactions de Réussir

Nominées, les rédactions du groupe Réussir ont relevé le défi du « Milk Pint Challenge ». Le principe : boire du lait afin de promouvoir la filière. L'initiative a été importée de Grande-Bretagne. Face aux « végans » ou aux discours anti-lait, les producteurs de lait communiquent et s'appuient sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

MilkPintChallenge chez Réussir © GC

Les producteurs de lait anglais ont lancé le #MilkPintChallenge. Cette opération de communication  est une réponse au #FebruDairy (contraction de « february », février et de « dairy », produits laitiers »). Les militants de la cause animale ont lancé leur campagne sur twitter en février. Ils diffusent ainsi des images de violences subies par les animaux.

 

 

Guerre sur les réseaux sociaux

Pour contrer le #februdairy, le #MilkPintChallenge est donc né. Les producteurs de lait du Royaume-Uni se filment en train de boire une pinte de lait. Les participants nominent ensuite d'autres personnes. Une éleveuse bretonne, Elodie Le Mailloux, a visiblement été séduite par le concept. Ce hashtag s'est ensuite propagé au sein de la communauté des agri-twittos de l'hexagone. De nombreux éleveurs, des personnalités du monde syndical ou des écoles ont donc relevé le défi.

La démarche s'étend désormais à la viande ou le malt. (#PeaceOfMeatChallenge et le #BeerMaltChallenge)

Les agriculteurs communiquent sur les réseaux sociaux.
Les agriculteurs communiquent sur les réseaux sociaux. - © life.farms

Des vies d'éleveurs sur twitter

Facebook, twitter, YouTube... Le monde agricole s'engage sur les réseaux sociaux.

@EloLeMailloux@paysanheureux1@jezequelso, ou @vincentluherne : ils sont de plus en plus nombreux à les intégrer dans leur quotidien.

Plus d'infos sur farms.life

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui