Réussir lait 20 septembre 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Limiter l'usage de la colistine pour limiter l'antibiorésistance

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En médecine humaine, la colistine est utilisée pour traiter des bactéries multirésistantes (à l'instar de la bactérie en culture dans la boîte de droite).
En médecine humaine, la colistine est utilisée pour traiter des bactéries multirésistantes (à l'instar de la bactérie en culture dans la boîte de droite). - © Dr Graham Beards/ Wikipédia

L'Agence européenne du médicament (EMA) recommande, dans un avis du 27 juillet 2016, de réduire au minimum les ventes de colistine. C'est un antibiotique peu coûteux fréquemment utilisé dans les diarrhées néonatales. L'expansion du mécanisme de résistance plasmidique gène MCR-1 inquiète. Sa présence a été montrée en élevage par plusieurs laboratoires (au Danemark, en France et au Royaume-uni) et elle vient d'être détectée aux États-Unis. On craint de voir sa prévalence augmenter comme en Chine (20%). La colistine, en médecine humaine, est de plus en plus utilisée en dernier recours pour traiter des bactéries multirésistantes.

 

Voir aussi L'Europe veut légiférer sur la colistine, dans Réussir Bovins Viande de septembre 2016 (RBV n°240 p.14).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Prenez-vous des mesures de biosécurité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui