Réussir lait 05 septembre 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Les réformes laitières s’accélèrent dans toute l’UE

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sous l’effet de la crise, la réforme des vaches laitières s'accélère, en France, comme dans les autres pays européens.
Sous l’effet de la crise, la réforme des vaches laitières s'accélère, en France, comme dans les autres pays européens. - © Jean Nanteuil

Sous l’effet de la crise, en Allemagne sur les six premiers mois de l’année, le nombre de vaches abattues a augmenté de 17 % par rapport à 2015. Les génisses ont suivi la même tendance. Les prix entrée abattoir restent à des niveaux historiquement bas (2,70 €/kg de carcasse fin juin pour la vache O), indique l’Institut de l’élevage dans sa lettre de conjoncture de juillet-août 2016. En Pologne, sur les cinq premiers mois de l’année les abattages de vaches continuent sur leur lancée de 2015 (+ 12 %/2015 et + 27 %/2014). Aux Pays-Bas, les réformes s’accélèrent : sur les quatre premiers mois de l’année, 156 000 vaches ont été abattues (+ 9 %/2015). Et l’accélération devrait se poursuivre, car la nouvelle réglementation environnementale qui entrera en vigueur au 1er janvier 2017 attribuera un quota phosphate basé sur la référence 2014. Au Royaume-Uni, les abattages vont bon train sur les cinq premiers mois (+ 11 %/2015).

Les bonnes conformations ne sont pas épargnées

Même en Irlande, après une forte hausse des effectifs vaches laitières fin 2015-début 2016, la chute du prix du lait et les mauvaises conditions météo ont entraîné une augmentation des réformes au second trimestre (+ 11 %/2015). La France n’est pas en reste : après une hausse de 15 % en mai, elles continuent de progresser de 7 % en juin. Les prix des vaches continuent de fléchir (- 8 % en R fin juin, - 10 % en O et - 13 % en P).

 

Source : Idele

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Prenez-vous des mesures de biosécurité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui