Réussir lait 19 novembre 2018 à 08h00 | Par Emeline Bignon

Les fermes expérimentales plébiscitent les maïs riches en huile

Les essais menés aux Trinottières et à Grignon AgroParisTech indiquent un effet significatif des variétés de maïs riches en huile sur la production laitière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Maïs riche en huile dans une parcelle d'essai.
Maïs riche en huile dans une parcelle d'essai. - © Groupe Poujaud

Les maïs riches en huile (RH) de Panam contiennent 7 % de matière grasse et ceux très riches en huile (RH+) 12 %. Testés grandeur nature par les fermes expérimentales de Grignon et des Trinottières, ces maïs ont conduit à une augmentation significative du lait produit. Respectivement +1,9 kg et +1,2 kg de lait brut par vache et par jour. Le premier essai a été conduit sur 14 semaines avec un lot de 16 vaches alimentées avec une ration contenant 8,1 kg MS d’ensilage d’épis RH. Le niveau d’ingestion a été plus élevé de 3,5 % pour le lot RH par rapport au lot témoin recevant du maïs conventionnel, et les taux ont été légèrement plus faibles (-0,4 % TB, -0,3% TP).

Un bénéfice également sur le profil en acides gras du lait

« Aux Trinottières, nous avons constaté une augmentation de 1,2 kg de lait brut/VL/j pour le lot de 19 vaches alimentées en maïs RH+(1) pendant onze semaines, mais une production de matière utile inchangée, indique Jean-Michel Lamy, en charge de l’essai. L’ingestion a été identique entre les deux lots. Nous avons constaté une amélioration des profils en acides gras du lait avec une baisse des acides gras saturés de plus de neuf points au profit des acides gras insaturés. » Soit un profil proche de celui d’un lait produit avec une ration composée à 100 % d’herbe.

Par ailleurs, Arvalis a introduit la teneur en huile dans une nouvelle équation de prédiction de l’énergie brute des ensilages de maïs. Auparavant, l’équation d’estimation de l’énergie brute reposait uniquement sur les teneurs en amidon et en MAT. Cette correction permet désormais de prendre en compte le bonus énergétique lié à la matière grasse : + 0,012 UFL par point de matière grasse.

(1) 12,3 kg MS d’ensilage de maïs RH+ et 2,5 kg MS de maïs grain humide RH+.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous trouvé des solutions pour pallier le manque de paille ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui