Réussir lait 09 septembre 2014 à 08h00 | Par Franck Mechekour

Les États-Unis à la conquête des marchés mondiaux

Jusqu’ici, le troisième producteur mondial de lait (91 millions de tonnes, soit 12 %), était surtout centré sur son marché intérieur. Mais depuis 2013, la donne a bien changé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le chiffre d’affaires à l’export (6,4 milliards de dollars) 
a progressé de 30 % en 2013.
Le chiffre d’affaires à l’export (6,4 milliards de dollars) a progressé de 30 % en 2013. - © Franck Mechekour

« Les USA sont en train de devenir un véritable exportateur », a souligné Christophe Lafougère directeur du Gira, lors de son intervention au colloque sur « Les marchés mondiaux des produits laitiers » organisé par l’Institut de l’élevage. Ce pays produisait seulement 23 000 tonnes de poudre grasse pour les besoins de son marché intérieur. Or, il investit désormais dans ce secteur et pourrait en exporter « plus de 250 000 tonnes d’ici cinq ans ». La progression des exportations concerne également les fromages (+22 % en 2013 par rapport à 2012) et les poudres maigres (+25 %).



Un excédent commercial record en 2013


« Les États-Unis ont de gros débouchés au Mexique, leur premier client, et augmentent très fortement leurs exportations vers la Chine (+ 65 %) et l’Indonésie (+ 63 %) »,  a souligné Sébastein Bouyssière, de l’Institut de l’élevage. Comme les importations ont reculé dans le même temps, au final, les USA ont enregistré un excédent commercial record de 3,9 milliards de dollars (+ 60 %) en 2013.
Côté production, le département de l’agriculture américain (l’USDA) table sur une progression de 2 % en 2014. Mais ce chiffre risque d’être difficile à atteindre compte tenu de la sécheresse historique qui sévit dans le Sud-Ouest du pays. Mais une chose est sûre, quel que soit son niveau, l’augmentation de la production laitière sera destinée à l’exportation sachant que la consommation intérieure « est peu dynamique ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui