Réussir lait 26 novembre 2018 à 15h00 | Par Costie Pruilh

Le stock public de poudre de lait écrémé continue de s'écouler

La Commission européenne a vendu 26 082 tonnes de poudres de lait écrémé lors de la seconde adjudication de novembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D. R.

La Commission européenne continue le destockage de poudre à l'intervention : 26 082 tonnes de poudre de lait écrémé ont été vendues lors de la seconde adjudication de novembre, un peu moins que lors de la première de novembre (30 068 t) mais à un prix minimum plus élevé : 1 313 €/t contre 1 251€/t. La prochaine adjudication, et la dernière de 2018, aura lieu le 11 décembre.

Le prix minimum demandé par la Commission européenne augmente

"C'est une très bonne chose, commente Gérard Calbrix, économiste à Atla. Lors des prochaines adjudications, les traders voudront sans doute tout acheter, pour revendre quand les prix remonteront par la suite sur le début d'année 2019. A la prochaine adjudication, la Commission européenne devrait proposer tout le stock à la vente (environ 162 000 tonnes), certainement avec un prix minimum en hausse."

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous trouvé des solutions pour pallier le manque de paille ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui